Deejo

Les couteaux Deejo sont simples, ultra légers et sans compromis sur la taille, ils ont été conçus pour que vous puissiez n’emporter avec vous que l’essentiel: le plaisir d’une coupe parfaite.

En 2010, Stéphane Lebeau dessine et invente un couteau de poche novateur doté d'un poids comparable à celui d’une simple lettre. Ultra léger, pour ne pas hésiter à le glisser quotidiennement au fond d’une poche - fut-ce celle d’un élégant costume – il est pensé pour rester agréable à l'usage, en respectant sous de faux airs minimalistes les dimensions d’un couteau de table confortable. Nommés selon leur poids, la légèreté des couteaux Deejo ne tient ni à leur taille ni fondamentalement à leur matériaux, mais à une conception ciselée, à un design profilé et travaillé jusque dans le moindre détail.

Quelques années plus tard, Luc Foin, ami et associé de Stéphane, émet l’idée d'un produit phasé avec l'histoire de son propriétaire. Luc aime les objets chargés d’émotions, témoins d’une époque, d’une passion ou d’un moment rare. Les couteaux Deejo seront donc individuellement tatoués. Aujourd'hui, ils se déclinent au gré des goûts et des humeurs de chacun. Jouant sur les finitions de l’acier, teintés des reflets mats du titane ou brillants comme des miroirs, ornés d’une plaquette de bois aux essences variées, depuis les noirs profonds de l’ébène jusqu’aux claires arabesques du bois d’olivier, les couteaux Deejo se veulent un nouveau symbole d’élégance, à côté d’une montre, d’un stylo ou d’un bel article de maroquinerie.

Les couteaux Deejo vont donc s'identifier à votre goût, à votre histoire, à même la lame. Un tatouage, comme l’on marquerait sa peau, pour faire entrer cet objet déjà très personnel dans une toute autre dimension : votre image. Une lame, et un compagnon du quotidien dont les motifs empruntés à l’univers du tatouage dans toute sa diversité, permettent à chacun de trouver LE Deejo qui lui ressemble.

4 résultats affichés