Louis Erard

1893 marque la naissance de monsieur Louis Erard, futur fondateur de la marque de montres Louis Erard.

L'école d'horlogerie et l'usine d'emboitage Louis Erard & André Perret sont créées en 1929 à La Chaux-de-Fonds. Deux ans plus tard, les premières montres Louis Erard sont produites sous le nom de leur fondateur, alors qu'il faudra attendre 1956 pour que la manufacture obtienne l'autorisation de fabriquer ses propres mouvements, un privilège réservé uniquement à l'élite de l'horlogerie suisse.

En 1980, Louis Erard ajoute des fonctions clés au célèbre mouvement Peseux 7001, notamment un indicateur de réserve de marche et un régulateur. Cette amélioration restera l'exclusivité de la marque et ces deux complications réunies sur le même calibre donneront naissance au modèle iconique que nous apprécions encore actuellement.

Durant ces dernières années, Louis Erard s'est fait une autre réputation: celle de collaborations particulièrement réussies avec des designers, architectes et horlogers afin de proposer des éditions spéciales très limitées. Les pièces exécutées en partenariat avec Alain Silberstein et Vianney Halter, par exemple, eurent un succès fulgurant et sont maintenant très recherchées par les collectionneurs du monde entier.

Depuis 1992, la fabrique est localisée au Noirmont, au coeur du Jura suisse. C'est cette région qui continue d'inspirer les horlogers et designers de Louis Erard qui s'efforcent d'associer tradition et modernité tout en respectant scrupuleusement les normes et les exigeances de la haute horlogerie suisse.

Affichage de 1–16 sur 31 résultats